l'#eau du robinet# est polluéee

Eau du robinet : pas conseillée pour les malades du cancer

Pesticides, nitrates, métaux lourds, médicaments : Le WWF et David Servan-Schreiber avaient  lancé il y a plusieurs années une campagne pour alerter sur les impacts de la consommation d’eau du robinet pour les malades du cancer.

 

Une centaine d’articles scientifiques passés en revue, 40 experts interrogés et 20 spécialistes cosignataires, dont Luc Montagnier, prix Nobel de médecine : le WWF et David Servan-Schreiber avaient lancé une campagne résumée en une phrase, lâchée dans une interview au Parisien en juin 2009 : « lorsqu’on a une santé fragile et que l’on vit dans une région où l’eau du robinet dépasse régulièrement les normes acceptables en termes de nitrates et de pesticides, le mieux est de ne pas boire l’eau du robinet, surtout si l’on a un cancer« . Pourtant, cette opinion a été rejetée par un certain nombre de scientifiques !

En cause, les pesticides, les nitrates et les médicaments qui polluent nos rivières et nos captages d’eau potable. La campagne se base sur des études récentes, qui mettent en évidence divers effets néfastes sur la santé. Suffisant, selon Servan-Schreiber, pour alerter les malades du cancer.

Eau du robinet et médicaments

Hasard ou coïncidence, la chaine TV Arte avait diffusé dans la même semaine un reportage édifiant sur le cycle aquatique des médicaments : Anxiolytiques, antibiotiques, contraceptifs… consommés à grande échelle en France, les médicaments sont éliminés dans les urines, qui partent dans les égouts. Or, les stations d’épuration ne les filtrent pas. Résultat : les molécules se propagent dans les rivières, au grand régal des poissons dont certaines espèces sont aujourd’hui menacées. Un peu plus loin, des captages y puisent aussi… l’eau du robinet. La boucle est bouclée.(extrait).

Et depuis février 2011, 5 fois plus de pesticides sont autorisés dans l’eau du robinet. En toute discrétion (voir ici ).

Conclusion Eaukey

Malade ou pas, il est essentiel que l’eau de boisson soit la plus pure. L’eau du robinet trop polluée ne peut pas aider à la guérison ni même à améliorer la santé d’un malade du cancer. La question récurrente : que faire alors, quelle eau boire ? La réponse reste toujours la même : dépolluer l’eau de notre consommation quotidienne qui ne représente que quelques litres par jour en s’assurant de la pureté de cette eau. Un distillateur d’eau peut vous fournir une eau pure garantie à 99,999%. En voyage, filtrer son eau est aussi nécessaire. A l’aide du filtre Miniwell L610, l’eau est rendue potable en éliminant tous les virus et les bactéries grâce à un procédé dit d’ultrafiltration. (Voir ici)

Retour

Laisser un commentaire