bouquet d herbes lavande romarin thym

Un hydrolat : c’est quoi ?

Un hydrolat est obtenu par une distillation.

C’est donc lors d’une distillation à la vapeur d’eau d’une plante aromatique ou non aromatique qu’on obtient un hydrolat ; c’est la partie dite aqueuse. En utilisant les fleurs d’une plante, on obtient une eau florale. Exemple : eau de rose ou eau de fleur d’oranger. Aussi, pour obtenir un l’hydrolat d’angélique, il faudra utiliser ses racines. Ainsi un hydrolat peut s’obtenir soit des fleurs, des feuilles, des racines, des graines, du bois, ou des rameaux. On remarque qu’en début de distillation, il contient une infime partie de principes actifs alors qu’un hydrolat récupéré en fin de distillation sera beaucoup plus dilué.

L’hydrolat , un produit doux

L’hydrolat, sauf à quelques exceptions, est un produit très doux et efficace. Il présente très peu de contre-indications et il peut donc être administré en toute sécurité pour les bébés, les enfants, les femmes enceintes, les personnes sensibles ou âgées.

Les hydrolats : comment les utiliser ?

Les hydrolats sont non irritants pour la peau et les muqueuses. Ils s’utilisent purs ou en mélange.

En soins externes
  • Les soins du visage, des yeux et de la peau
  • Pour adoucir, apaiser, ou rafraîchir la peau.
  • Calmer le stress.
  • Apaiser et agir contre les insomnies

En soins internes
  • Drainer l’organisme
  • Renforcer les défenses immunitaires
  • Soulager la constipation

Comment  conserver les hydrolats ?

Il faut les conserver dans une bouteille en verre opaque, au frais, à l’abri de la lumière et de la chaleur , de préférence au réfrigérateur. Il est recommandé de toujours faire des petites quantités, le temps de conservation étant court.

Précautions

Assurez vous d’utiliser que des plantes et des fleurs sauvages ou biologiques fraiches ou séchées. Les fleurs ne doivent pas avoir subi de traitements pesticides ou insecticides. Évitez de les poser près de sources électromagnétiques.

 

Exemple d’hydrolat de menthe

Les principales propriétés de la menthe verte sont d’ordre digestif, respiratoire et décontractant.

Dans le cas d’une indigestion, l’hydrolat peut être bu en petites quantités. Un massage du ventre avec un peu d’hydrolat peut également soulager certaines coliques chez l’enfant. L’hydrolat de basilic est  également utilisé pour ce problème.

Pour des difficultés pulmonaires ou respiratoires, posez sur le plexus solaire un mouchoir imbibé d’hydrolat de menthe.

L’hydrolat de menthe a aussi des vertus anti anxiogène. Lors d’un stress ou d’une angoisse, respirez dans un mouchoir que vous aurez imprégné d’hydrolat de menthe. Vous pouvez également masser doucement le front et les tempes avec cet d’hydrolat.

 

Il est bon de tester pour les plus jeunes et les bébés un peu d’hydrolat à l’intérieur du coude pour voir si aucune réaction cutanée n’apparait. Mais rares sont les cas hypersensibilisation  car les hydrolats sont des produits homéopathiques.

L’hydrolat de menthe peut être utilisé en cuisine pour parfumer certains plats. Vous pouvez aussi parfumer votre linge en remplissant votre fer à vapeur par un hydrolat de menthe ou de lavande.

Comment faire mon hydrolat ?

Vous aurez besoin du produit  à distiller (menthe, lavande, thym, basilic, pétales de roses …)  , d’ un distillateur et d’ un panier circulaire de 18 cm de diamètre extérieur.

Remplir la cuve du distillateur d’environ ½ litre d’eau, poser le panier dans la partie supérieur du distillateur (attention : le panier ne doit jamais toucher l’eau) et déposer la plante (feuilles, pétales, racines …) dans ce panier. Installer le récipient qui va recueillir la distillation.

Régler la température à 100°C. Les premiers 10 centilitres de la distillation (soit environ ½ verre d’eau) peuvent être retirés car ils sont en général trop dilués.

A la fin de la distillation, stocker votre hydrolat au frais après l’avoir daté et étiqueté.

Laisser un commentaire